Tweeter

Julien Vaubourg

Pourquoi codes-tu ?

Parce que j'aime créer et concevoir, et que l'informatique est un moyen d'y parvenir facilement.

Comment as-tu appris ?

En autodidacte, à un âge où s'occuper en faisant des choses constructives est essentiel. Créer a été pour moi une réponse pertinente aux questions qu'on se pose dans la difficile période de l'adolescence. J'ai l'impression qu'il n'y a que l'informatique moderne (notamment grâce à Internet) qui permet à n'importe qui à n'importe quel âge d'avoir le sentiment de n'avoir aucune limite et d'avoir tout à disposition pour faire des choses potentiellement extraordinaires. J'ai commencé par le HTML parce que c'est simple et que ça donne rapidement des résultats gratifiants. Le côté frustrant et merveilleux de l'informatique, c'est qu'on ne peut jamais considérer qu'on a fini d'apprendre et qu'il faut toujours se remettre en question.

Quel est ton langage préféré ?

Aucun en particulier, tout dépend de ce que j'ai à faire. Je fais beaucoup de Perl parce que j'ai souvent des besoins qui correspondent à ses capacités. Mais si c'est du Perl plutôt que du Python, c'est uniquement parce que j'ai commencé par hasard avec le Perl et que je suis rentré dans un cercle vicieux en utilisant systématiquement la solution qui me fera gagner le plus de temps, simplement parce que je la connais mieux.

Pourquoi chacun devrait-il apprendre à programmer ou être initié ?

Coder n'est peut-être pas le plus important. Par contre avoir des bases en algorithmie permet d'apprendre à mettre à plat un problème et le décomposer en sous-problèmes plus simples à résoudre. C'est une faculté dont l'utilité dépasse le cadre de l'informatique, et qui permet a minima d'être capable d'estimer rapidement si un traitement informatique pourrait ou non être approprié pour répondre à un besoin. Mais au même titre que je ne considère pas être obligé de savoir concevoir une machine à laver pour l'utiliser régulièrement, je ne considère pas que tout le monde devrait être capable de savoir écrire un programme informatique. Chacun ses passions, on ne peut pas tout apprendre dans une vie.

A contrario, je pense qu'il est nécessaire d'être capable de déterminer si on est surveillés ou non. Nous confions tout à notre ordinateur (ou notre téléphone), et nous le relions quasi en permanence au monde entier. Les bienfaits d'Internet ne sont plus à démontrer, mais il faut avoir conscience qu'il s'agit de la pierre angulaire du plus vaste et du plus intrusif outil de surveillance qui n'ait jamais été conçu. Puisque l'avenir le rendra probablement indispensable (s'il ne l'est pas déjà), ça me paraît absolument essentiel que les utilisateurs possèdent le minimum de connaissances nécessaires (au niveau système) pour être capables de diagnostiquer eux-même si leurs données sont à l'abri et si les logiciels qu'ils utilisent méritent la confiance qu'ils leurs accordent.