Tweeter

Pourquoi codes-tu ?

Notre esprit peut faire plein de choses qu'un ordinateur ne peut et ne pourra jamais faire. Mais l'ordinateur peut aussi faire plein de choses que notre esprit ne pourra jamais faire. Alors, je code pour faire faire à un ordinateur les choses que nos esprits ne peuvent pas faire. L'ordinateur comme extension de notre esprit...

Comment as-tu appris ?

J'ai d'abord appris par moi-même, sur les premiers ordinateurs grand public (Oric, Amstrad), j'ai ensuite toujours choisi les maths avec une spécialisation informatique dans mes études, ce qui m'a permis d'apprendre aussi bien la théorie que la pratique. Au niveau des langages, j'ai commencé par l'assembleur, puis Pascal, C, Caml, Scheme, C++, OCaml, Java et récemment Ruby, Scala et Javascript.

Quel est ton langage préféré ?

OCaml. C'est le langage qui a le spectre d'utilisation le plus large que je connaisse. Je l'utilise aussi bien pour faire des shell-scripts que des outils complexes d'analyse ou de calcul.

Pourquoi chacun devrait-il apprendre à programmer ou être initié ?

C'est important de comprendre le monde qui nous entoure. Aujourd'hui, beaucoup de nos interactions avec notre environnement sont automatisées, et régies par des algorithmes. Si on ne sait pas programmer, on doit subir ces algorithmes, sans vraiment comprendre comment ils fonctionnent, et donc comment les utiliser à notre bénéfice. Dans l'avenir, ne pas savoir programmer, ce sera comme ne pas savoir lire aujourd'hui. On peut vivre sans, mais ce n'est pas facile.